Et d'abord avant de refaire il faut casser...Pascal a un nouveau joujou!

Quatre jours entiers à jouer au robot... (Pas très écolo, un diesel dans la chambre, et en plus très bruyant!!!)

Pendant ce temps là Damien et sa jeune équipe font de l'archéologie: dans les couloirs et la cuisine enlèvement et mise sur palette des terres cuites posées à même la terre battue.

Dans les pièces où nous avons enlevé le plancher, démolition au centre des pièces des murets sur lesquels s'appuyaient les poutres soutenant le plancher. Objectif: récupérer les pierres, ça peut servir.

Pour changer, dépose de l'enduit avant qu'il nous tombe sur la tête. Bravo les petites mains!

Remise à niveau des sols...heureusement pour le transport des gravats à l'extérieur de la maison nous avons loué des bandes transporteuses qui déversent dans la benne du Someca.

Après le passage de Pascal et du brise roche...il ne reste plus qu'à sortir les blocs de béton brisé...

Merci à toute l'équipe de Damien et Patricia!

Sous le béton le polystyrène!

Sous le polystyrène la plage! Enfin presque!

Merci Dominique pour le précieux coup de main...pour quelqu'un qui venait faire du tourisme!

Départ pour la déchetterie des sacs de polystyrène

Super, Gauthier, mais le vieux béton de la 3ème pièce sera plus fort que toi et nous finirons par louer un marteau piqueur!

Sous le vieux béton, terre et pierres qu'il faut dégager à la pioche ou à la truelle, pour retrouver le même niveau que dans les autres pièces.Travail de fourmi!

Dans les couloirs il faut également dégager entre 30 à 50 centimètres de terre et cailloux pour arriver au bon niveau...ouf la dernière brouette! Il y a maintenant au fond du jardin un tas de pierre, un tas de terre, un tas de brisures de béton! (la terre et la pierre on sait quoi en faire, mais pour le béton, armé jusqu'aux dents, qui a une idée?)

Et maintenant, il faut damer et passer les drains qui serviront à ventiler le hérisson. Le sol est enfin prêt pour la prochaine étape!